donjonimmobilier.com
- 469 affichages -

Quand faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ?

Man, Fashion, Business, Suit, TieDe plus en plus d’épargnants accordent une importance particulière à la consultation d’un conseiller en gestion de patrimoine (CGP), notamment depuis la crise sanitaire et économique de 2020 où les marchés se sont effondrés et l’épargne relativement menacée. Aujourd’hui, avoir recours aux recommandations d’un CGP se révèle indispensable pour bien rentabiliser son portefeuille et tabler sur un bon rendement, en plus de l’adéquation de sa composition avec ses propres objectifs (sur le court, le moyen et le long terme).

Le conseiller CGP est disponible à tout moment, quelles que soient les circonstances et les évènements marquants de votre vie. Précisons qu’il s’agit d’un conseiller indépendant, que vous consulterez donc à son cabinet, afin de collecter des conseils personnalisés, complets et adaptés à votre situation.

 

Les conseils pour bien démarrer dans la vie

Nous ne naissons pas tous égaux : certains sont plus avantagés que d’autres. Par exemple, du point de vue héritage, certains individus possèdent déjà leur propre patrimoine dès leur jeune âge, tandis que d’autres le constitueront au fur et à mesure, en reposant sur leurs propres efforts. De même, certains souffrent de handicap, ne leur permettant pas de bien appréhender les difficultés de la vie et nécessitant un soutien particulier. Les familles complexes gérant un patrimoine indivisible et susceptible de faire face à d’éventuels conflits peuvent aussi faire appel à un CGP indépendant afin de bénéficier des meilleures recommandations, non seulement du point de vue gestion et recherche de rendement, mais aussi dans le but de dissiper toute tension.

 

Des conseils à n’importe quelle étape de la vie

Tout individu peut consulter un CGPI à tout moment, quelle que soit l’étape de sa vie : constitution d’un portefeuille, rentabilisation, réaménagement. Idem, lors d’un évènement marquant comme une union (choix du contrat de mariage et clauses à mettre en évidence pour la protection de son patrimoine), un divorce (partage du patrimoine par rapport au régime matrimonial), une naissance, un décès, etc.

Une des étapes à prendre en main le plus tôt possible est la préparation de la retraite. C’est le CGP qui conseillera sur les différentes manières de l’anticiper, en fonction de votre situation financière et de vos objectifs à terme, de même que de votre âge et de la période restante avant cette échéance. En effet, les risques doivent être réduits au fur et à mesure de l’approche de ce tournant décisif et incontournable, et c’est au CGP de procéder au réaménagement du patrimoine en fonction de ces objectifs.

Vieillir en toute sérénité, c’est aussi préparer la succession, voire la transmission de son patrimoine à ses proches. Il existe pour cela de multiples possibilités : la rédaction d’un testament, la donation (qui peut prendre plusieurs formes), de même que le démembrement de propriété. En fonction de plusieurs paramètres, le CGPI vous proposera la meilleure stratégie à déployer afin de bien transmettre et répartir votre patrimoine, en étant dans le respect des règles successorales.

 

Comment bien choisir votre CGPI ?

L’accompagnement du CGPI s’étend sur une longue période, il est important de le choisir pour sa disponibilité, de même que pour sa proximité. De plus en plus de conseillers proposent des consultations en ligne certes, mais la rencontre au cabinet demeure toujours plus enrichissante du point de vue échanges et partage d’informations, de même qu’au niveau définition des objectifs et analyse de la tolérance aux risques.

Les années d’expérience sont aussi un critère à prendre en compte, de même que l’étendue de ses compétences. Par ailleurs, vérifiez bien qu’il est enregistré auprès des organismes accrédités et qu’il a reçu l’agrément des autorités lui permettant d’exercer en tant que CGPI.

Blog

  1. 16 Juil. 2022Quels sont les différents styles de design de petit abri de jardin disponibles à l'achat ?278 affichages
  2. 7 Juil. 2022L’assurance habitation prend-t-elle en charge le dépannage d’un serrurier ?449 affichages